Guadeloupe ou Martinique, quel est le meilleur accueil ?

À peine débarqués sur la côte de la Martinique, un premier autochtone vendeur de poissons dans une grande surface reste 20 minutes à discuter avec nous et nous raconte sa vie. Le lendemain, lors d’une visite chez le docteur pour une petite otite du capitaine, même chose le docteur très sympathique et très accueillant passe plus de temps à bavarder avec nous de sa vie et des îles du Venezuela qu’il faut absolument visiter avant de se consacrer à sa visite médicale.
À l’inverse la circulation automobile est horrible ici, il passe plus de 20 000 véhicules par jour sur la rocade qui est en travaux, les Martiniquais n’ont aucune patience et on se fait klaxonner et doubler à droite et à gauche sans arrêt, ce qui enlève tout plaisir de conduire.

LE VOLCAN DE LA SOUFRIERE SANS NUAGES

LE VOLCAN DE LA SOUFRIERE SANS NUAGES


Finalement , Martinique ou Guadeloupe, partout nous trouvons des gens gentils prêt à nous aider, et heureux dans leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *