FLEUR DE SAIL SE REFAIT UNE BEAUTE EN MARTINIQUE AVANT D ‘ETRE VENDU

Le farnient c’est fini, nous sommes arrivés au Marin, beaucoup de travail de maintenance nous attends et c’est pour cela que l’on ne vous pas écrit plus vite . Quand il s’agit de nettoyer le bateau pour le vendre, il faut tout vider, cela nous a pris 5 jours, ouf pas un cafard grâce au petite maison à cafard ! résultat : le four réchaud est étincelant, les coffres arrière sont plus jolis que quand ils étaient neufs et le carré après quelque vernis est comme neuf. On commence déjà à le regretter.
Le bateau est mis en vente à 65 000 € car à 69 000€, aucun candidat sur annoncedu bateau .com
Ensuite, c’est le défilé des prestataires pour le bichonner (ouille les factures ! ), Pochon nous remet en place le capteur d’angle RAYMARINE qui s’est dévissé sur un mouillage pas tranquille, SIMO avec son annexevidange au mouillage pancarte (photo) vient nous faire toutes les vidanges  simmo  un finlandais installé ici vidangeil était temps beaucoup de saleté dans le pré filtre à gazoil,et changer la turbine de refroidissement qui était fendillée , puis Eric panse les blessures de la transat par gros temps, il fait des soudures sous atmosphère d’argon soudure sur le balcon avant et sur le portique arrière qui s’était fissuré avec des 5 mètres de creux et l’annexe positionnée beaucoup trop haut. bing 180 euros de soudure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *