DE LA POINTE DE SAINT VINCENT A ALGOS PAYS DE GROTTES MAGNIFIQUE

L’arrivée avec ces grottes le long du rivage et le soleil ,

les rochers qui cachent les grottes

La visite des grottes en vieux gréement

l’arrivée à Lagos

et puis

 

 

 

 

 

une Marina ultra moderne

ALOGOS LA MARINA

LA MARINA AU FOND

avec appartement les pieds dans l’eau à 1, 7 millions d’euros,

LES APPARTS PAS POUR NOUS MAIS POUR LES RICHES ANGLAIS

nous préférons dormir au mouillage après un avitaillement de masse chez LIDL.

 

SOIREE BRETONNE A BORD ET PATES EN ERECTION A SAGES DANS L’ALGAVRE !

Une petite nostalgie après le départ de Véronique, nous venons de passer la pointe de st Vincent , marque ultime de l’Europe, nous formons un orchestre avec bignou improvisé

le resto de gold avec son orchestre

. Cette fois les pêcheurs portugais voisins n’ont rien compris à l’agitation du soir à bord de GOLD.

Il en bave de joie

 

 

 

Ivan nous concocte un gratin de pâtes en érection, pendant ce temps Jacques victime de la tourista est condamné au potage et au lit pendant 24 heures .

Le gratin d’Ivan

hélas pour Jacques c’est la diète !

DEPART DE LISBONNE UN CAILLOU VENU DE NULLE PART A 10 NAUTIQUE DE LA POINTE SAINT VINCENT NOUS NARGUE GRAVE ! :

La pointe Saint Vincent est redoutée par tous les navigateurs , c’est le début de l’Algavre la partie la plus jolie et la plus calme et aussi la plus chère du Portugal car investie par les Anglais et aujourd’hui sa réputation ne s’est pas démentie ! après un départ de nuit de SINES nous étions a remonter de jour contre 20 nœuds de vent à 10 nautiques de la pointe Saint Vincent, Ivan était en veille au poste de barre et tout d’un coup il s’écrie « Oh putain ! » un rocher découvrant était là à quelques distance de GOLD

Le rocher à 4 milles de la cote ici sur open CPN visible en zoomant seulement

comme venu de nulle part à eux pas de notre route.

DE RETOUR A OEIRAS ; L ESTUAIRE DEUX MISSIONS SENSIBLE ET DANGEREUSE RESTENT A FAIRE

Il s’agit après une escalade sur les rochers de compléter la collection de sable avec celui de LISBONNE dans une superbe bouteille en verre .

il s’agit d’un vol manifeste de sable local mais cette mission est réussie !

Mais une autre mission vas échouer , il s’agissait d’exporter des sardines portugaises millésimées vers la Corse,

Ces sardines millésimées à 7 euros la boite n’iront pas en Corse pourquoi ?

cette mission vas échouer les sardines ne sont pas arrivées en Corse , et c’est à vous de nous dire pourquoi ? dans vos commentaires, après réception de quelques commentaires , nous publierons le reste de la découverte de Lisbonne, le parc des nations , le tram meetic numéro 28 etc…

DU PORT DE COMMERCE AU PARC DES NATIONS 20 KMS MERVEILLEUX DEFILENT DEVANT NOS YEUX SOUS LE SOLEIL

Devant le port de commerce ,à coté du pont Vasco De Gama,

la régate sous le pont VASCO DE GAMMA

les cargos débarquent leur cargaisons de containers multicolores, un chien en sable et un maxi yatch fait le plein de gazoil , il lui faut pas moins de trois camions citerne jaune de 30 000 litres pour remplir ses cuves soit un plein à 105 000 EUROS ! ( ici le GO c’est 1,17 le litre ).

Le quartier d’alfama avec ses toits en tuiles et des bâtiments peints en rose nous donne envie de rester ici posé pour peindre une fresque .

LISBONNE TOTALEMENT RAVAGE PAR UN TREMBLEMENT DE TERRE EN 1755 et TOTALEMENT RECONFIGUREE AVEC L EXPO DE 1998 ET LE PARC DES NATIONS .

Tous les moyens de transports les plus hétéroclites sont ici présents , du télécabine au dessus du parc expo

Ce télécabine nous emporte vers un hôtel de luxe à 5000 euros la suite présidentielle !

, au tuk tuk importé de chine

LES TUK TUK IL FAUT NEGOCIER LES PRIX AVANT !

, du métro au train de Banlieu, du bus amphibie jaune autour de Belem pour les touristes

Ce bus mélange parcours terrestre et maritime !

 

 

 

 

 

au meetic tram de 20 places des années 1920,

le vieux tram

mais pour nous le plus beau était de remonter le Tage, pendant une régate sous un soleil de plomb avec Gold.

la régate sous le pont VASCO DE GAMMA

UN DIMANCHE A BELEM DANS UN QUARTIER TRES VIVANT

Le 8 juillet 1497 équipé de son GPS Magellan Vasco de Gamma venait d’ouvrir la route vers la chine, le Portugal était à l’époque le pays le maitre du commerce international.

Le monastère de Jeronimos de plus de 500mètres de long héberge un superbe musée maritime prolongé par une église.

L’ancien monastère de plus de 500 mètres de long !

MONUMENT du navigateur HENRI

Cette ville concentre à elle toute seule la moitié des musées de Lisbonne et c’est un régal.

Henri le navigateur fut honoré en 1960, 500 ans après sa mort par un monument en pierre blanche de 50 mètres de haut qui représente la proue d’un navire et tous les personnages de l’histoire liés aux découvertes maritimes.

tous les personnages de l’historier maritimes sont gravés ici

LISBONNE SECURITE ET VOL AU DESSUS D’UN NID DE PICKPOCKETS

Que ce soit dans les transports en commun ou dans la capitale , on se sent à priori en sécurité, plus que en France ici pas d’attentats , 95 % de la population est catholique et les musulmans ne représentent que 2 % de la population.

 

Mais la réputation de la capitale sur les pickpockets est malheureusement toujours vrai et Jacques en à fait les frais près du château fort , ou en moins de 5 secondes son sac à dos a été ouvert et le portefeuille embarqué sous nos yeux. Du coup marcel à attaché le sien au sac à dos avec une laisse en fil d’acier de pêche serti.

Heureusement la police pour touriste est efficace et le soir même un coup de fil prévenait que son portefeuille était désormais à récupérer à la police de BELEM, ceci nous permet un petit détour dans la magnifique marina de Belem

la marina de Belem

CANICULE SUR LISBONNE ET BAIN FORCE

Pendant une semaine La température de l’air à dépassée les 33 ° C, celle de l’eau les 21 °C au fond du Tage. Marcel le capitaine en profite pour gouter la température de l’eau , il glisse sur les rochers pleins d’algues et se retrouve à l’eau tout habillé avec son appareil photo heureusement étanche !

le bain forcé avec une eau à 18 °C ça vas !