LUARCA UN BEAU VILLAGE MAIS DES CORPS MORTS PAS FACILES !

Par le passé nous avions déjà eu ici des enfants qui avaient détachés notre voilier car il les gênais pour plonger, cette fois avec jacques comme équipier nous avons mis une heure pour sécuriser le bateau ! et décrocher la gaffe automatique coincée dans l’anneau du corps mort !

JACQUES EN DIFFICULTE AVEC LE BOUT D AMARRAGE


Le matin au mouillage il n’y a que 7 degrés dans la cabine heureusement le chauffage central au gaz oil nous permet de remonte r la température

ARRIVEE DE NUIT A GIJON

Surprise pas un bateau de pêche sur notre route dans les eaux espagnoles (nous sommes dimanche) ,et pas un seul bateau de plaisance visiteur non plus dans le port de plaisance !

GOLD EST TOUT SEUL

GOLD EST TOUT SEUL


Mais Paco mon ami espagnol est à l’heure , DSCN0100 jacques et paco a gijonpour le café puis un magnifique déjeuner avec viande et piment locaux vert dans un restaurant typique le long de la plage.
La conversation est pimentée après les résultats des élections et tous ces élus corrompus enfins virés ou ceux avec d’énormes privilèges que ce soit en France ou en Espagne.DSCN0104 ' au resto gijon
Les serveurs guettent assidument les verres de cidre vides pour les remplir a leur façon si possible sans en mettre à coté, nous avions commandé un plat de viande chacun , DSCN0106 aprt pour une personnemais les parts sont tellement généreuses que nous demandons un handy bag pour terminer ces parts de viande sur le bateau .DSCN0107 stock de jambon de gijon
Ensuite Paco nous offre une bouteille de digestif au myrtille et nous allons acheter quelques bricoles pour Gold.

C EST PARTI POUR 48 H DE HAUTURIER DANS LE GASCOGNE

Au bout de 11 heures de traversée sous spi vent arrière,DSC_0852 CA Y EST SPI GOLD NICOLAS avec 10 nœuds de vent réel , le rêve arrive une quinzaine de dauphins nous accompagnent pendant un heure pour le plus grand bonheur de l’équipage .
Jacques veille consciencieusement dans le cockpit au chaud la nuit.2017-04-20 JACQUE PENDANT SON QUART GOLD
Le pilote auto ST 6000 de Gold marche à merveille malgré les vagues , mais il est très gourmand en courant, il reprends sans sourciller le cap et la grand voile sur enrouleur dans le mât nous propulse jusqu’à 8,4 nœuds vent arrière sans sourciller malgré 2 ris.DSC_0850 CHAUSSETE DE SPI

LE DEPART D ARZAL

Une fenêtre météo extraordinaire en cette saison ( 1032 Hp au baromètre et 5 jours de soleil sans nuages et sans pluie nous attendent avec un vent porteur de nord est pour traverser le golfe de Gascogne .
Quelques jours avant les élections (merci les procurations ! ) l’équipage est fin prêt et attends impatiemment l’ouverture de l’écluse et aussi accessoirement du pont d’ARZAL DSCN0045 equipage au complet.
Ivan qui devait effectuer la partie hauturière avec le golfe de Gascogne nous rejoindra à Ribadéo via Blablacar pour tenir compte de ses contraintes,

Ivan qui nous rejoint à Ribadeo

Ivan qui nous rejoint à Ribadeo

il est un peu triste sur le ponton du départ à Arzal.

DU BRICOLAGE ENCORE DU BRICOLAGE !

Après quelques préparatif d’hiver son successeur Gold un Sun odyssey 40 DS (Deck Saloon ) s’est aussi déclaré pret à repartir ;
2 batteries AGM au gel pour remplacer les batteries services mortes , un nouveau groupe froid dans le frigo (l’autre fuyait), un panneau solaire de 145 watt pour les plus gros travaux et voilà Gold enfin prêt pour le hauturier.
Dernier bricolage avec soudure de Jacques et Nicolas pour remettre en route une lampe LED du carré .

Ca soude dur

Ca soude dur


jacques dernier préparatif pour la pêche

jacques dernier préparatif pour la pêche