RETOUR EN METROPLE POUR NOEL

Cette fois c’est décidé, nous rentrons fin novembre avec AIR CARAIBES pour un séjour en métropole avec une date ajustable et retour au Marin en janvier où nous retrouverons avec plaisir nos amis venus des Grenadines Marc et Dominique et aussi nos amis malouins François & Patricia ou nous apprenons par internet qu’elle est resté active 113 ans ! , bogue ou belle retraite ?

DU MARIN A ST ANNE EN VELO ET ENTRAINEMENT DE « YOLE » MUSCLE

Après 10 kms de vélo depuis le marin nous sommes arrivés épuisés (32 ° C au soleil, des côtes à grimper sans assistance électrique) ce dimanche. En arrivant, la récompense était là : baignade dans une eau à 27 °, une baie magnifique à coté du club med,15 EQUIPERS DANS LES STRARTING BLOCKS et un beau spectacle en arrivant sur la plage, un entraînement de yole :YOLE MISE A LEAU
90 m2 de voile, 11 mètres de long pour 1m 50 de large, pas de lest, pas de quille, c’est le déplacement des hommes sur les morceaux de bois à l’extérieur qui permet de ne pas trop embarquer d’eau, yole au rappel il n’en faut pas plus pour battre des records de vitesse et d’instabilité !dessalage 1 yole Chaque village en possède une et s’entraîne 4 mois avant la régate, mais quand le vent forcit, les choses se gâtent, et la yole a vite fait de dessaler en mettant tout l’équipage à l’eau.

on démâte et la vedette de sécurité remorque tout ce beau monde sur la plage

on démâte et la vedette de sécurité remorque tout ce beau monde sur la plage

FLEUR DE SAIL DEMENAGE ;10 MALLES CANTINE VONT PEUT ETRE REVENIR EN METROPOLE ?

C’est fou ce que l’on peut entasser sur un bateau ! Pour notre part, nous avons vidé 10 cantines de 140 litres au cas où FLEUR DE SAIL serait vendu pendant notre absence.
Mais après, il fallait les transporter une par une de Hugo (le porte container) dans l’annexe mise a leau des cantinespuis vers un local de stockage à 2 km. Heureusement nos amis et voisins François & Patricia nous ont bien aidés sur ce coup – là !
En fait, c’est la première fois que nous passons 15 jours sans bouger avec des voisins formidables patricia et francois en canoeavec qui nous n’avons pas arrêté d’échanger à chaque repas, merci encore pour ces moments merveilleux passés avec vous. A peine vous étiez partis aux Grenadines que la nostalgie et la solitude sur ce ponton 9 s’emparaient de nous.

CUL DE SAC DU MARIN= CUL DE SAC DANS LA VIE ; LA FIN D ‘UN RÊVE ?

La communauté des habitants nautiques du marin est particulière. Certains bateaux, sont accrochés dans un trou à cyclone aux racines des mangroves à l’avant avec une ancre arrière, en gratuité totale sans aucune taxe de mouillage ou taxes locatives,bateau poubelle au marin ils hébergent parfois des marins divorcés (parfois leur femme les a quittés en cours de croisière), célibataires ou chômeurs, qui vivent avec moins de 300 € par mois et qui n’ont ni les moyens de prendre un billet d’avion pour la métropole, ni les moyens de regréer leur voilier pour repartir. Oisifs certains tombent dans l’alcool ou pire dans la drogue. Quel miracle les sortira de cette voie sans issue ? Nous sommes des retraités privilégiés et il ne faut pas l’oublier.

LA VIE DE BOHEME C EST QUOI AU MARIN ?

Nous avons passé près d’un mois au MARIN à terminer les dernières bricoles à bord, beaucoup de rencontres, ponton 5 avec les loueurs de catamaran, ponton 6 avec les propriétaires de bateaux > à 40 pieds. En fait, sur 3 000 bateaux en marina ou au mouillage, près de 300 bateaux hébergent des marins en permanence, soit ils ont transformé leur bateau en atelier pour leur travail et vivent sur un autre, soit ils ont un bateau pour naviguer et un sans moteur pour y vivre.
Simon, celui qui fait les vidanges, vit sur un grand catamaran avec sa famille, Florence vit aussi avec son mari sur un catamaran et son atelier de couture pour les coussins et bimini est sur un gros bateau acier, Claire et Greg vivent dans la mangrove au mouillage (c’est gratuit ) avec un petit bébé. Claire a accouché sur les pontons n’ayant pas le temps de rejoindre la maternité. A bord pas de wc, pas de table et 10 litres d’eau par semaine seulement, c’est la vie de bohême à donf !
P& P eux ont choisi de venir par avion au pif en cherchant un bateau à acheter aux Caraïbes. Bingo, ils ont acheté un 46 pieds sans l’essayer. Leur vie, 6 mois à travailler, 6 mois en vacances.
Nous sommes donc à l’arrêt ici dans l’attente d’un prospect acheteur de Fleur de Sail, via une annonce sur le bon coin et pour l’instant, nous ne voyons rien venir…nos voisins Jean Dominique et sa femme ont choisi d’acheter un OVNI d’occasion au marin. Grâce à leur gentillesse, nous avons transformé leur voilier en porte conteneur (voir photo)HUGO TRANSFORME EN PORTE CONTAINER pour rendre le notre visitable. En marina la baignade nous manque et il fait toujours 33 ° C le jour et 28 °C la nuit, parfois (souvent pour Yveline) on regrette la fraîcheur de la France…